Des Nouvelles du Four à Pain

Dès notre arrivée, nous avons eu une réunion avec les gars du four à pain le 1 décembre 2009. Ceux-ci nous exposent les difficultés qu’ils ont pu rencontrer surtout pendant la période de l’hivernage (de juin à Octobre) :

* livraison difficile avec un jeune cheval sur des pistes pluvieuses et très ensablées
*difficultés pour trouver une charrette au village
*ils ont du faire soigner le cheval, celui-ci a eu une plaie à cause de l’attelage
*moins de pain vendu pendant la période de l’hivernage
*problème de rentrer d’argent car certaines personnes ne payent pas
*problème pour trouver du bois

Les cinq garçons se sont motivés les uns les autres bien qu’ils ne réalisaient plus de bénéfice. Ils ne faisaient qu’une centaine de pains pour maintenir le four. Les gens du village n’avaient pas argent pour acheter du pain et la livraison au loin était difficile.
De plus ils se sont rendus compte qu’ils étaient trop nombreux pour se répartir les bénéfices.

Il fallait donc relancer le four et voir avec eux sur quels points nous pourrions les aider :

* Trouver d’autres marchés, mais certains villages sont trop éloignés …..il faudrait une voiture pour assurer le transport et donc d’autres frais
*Diminuer les garçons qui travaillent au four pour une meilleure répartition des bénéfices
*Demander une aide de la part de l’association

Ce que nous avons pu constater :
Malheureusement, ils n’ont pas su et surtout pas vu l’intérêt de tenir un cahier de compte.
Le côté positif est que la motivation est là.

Le four devrait pouvoir s’autofinancer. A nous de continuer à les aider et pour cela nous avons décidé :

*l’achat de 50 kilos de farine et 2 paquets de levure pour le mois de Décembre
*notre représentant Vincent Diouf va les aider dans la tenue du cahier afin qu’ils puissent y arriver seul par la suite
*nous avons trouvé 2 autres marchés
*l’association va financer un goûter pour les enfants de l’école ce qui représente 45 pains 10 fois par mois en plus vendus
*2 gars vont travailler au four les aînés et chargés de famille Cheikh et Doudou (cette décision est prise avec l’accord avec les trois autres)

Aujourd’hui 9 Mars, on ne peut que les encourager.

Le four fonctionne , bien sûr avec des haut et des bas mais rien n’est facile dans ce monde .Vincent Diouf nous donne régulièrement des nouvelles .Le cheval a de nouveau eu une blessure soignée avec  » du beurre de karité ». Il y a aussi eu un problème de charrette car le pneu percé….mais tout va bien .Ils arrivent à gérer .

L’association sera de nouveau sur le terrain vers la mi Août et là nous pourrons mieux juger des problèmes liés à l’hivernage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *