Et le primaire dans tout ça…

En début d’année, ne pouvant être sur place, notre ami s’est chargé des fournitures scolaires pour 240 enfants (cahiers, stylos, craies). Nous avons remis en place la cantine… Encore beaucoup de problèmes avec les enseignants qui revendent le riz… Nous avons eu une réunion avec le chef de village et les parents d’élèves, la solution: retirer la cantine aux enseignants et créer une commission de femmes. Après avoir reçu des injures de la part des enseignants, nous avons mis en place cette commission avec le regard vigilant de notre Ami Youssou. Pour le moment tout se passe bien. Les enseignants se sont calmés….pas toujours facile d’être sur le terrain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *